Aisance et confort dans votre maison grace lisolation acoustique de vos cloisons

Isolation

Si la plupart du temps, on met l’isolation thermique en avant, il ne faut pas oublier que le confort de vie passe certes par la chaleur, mais aussi par la temporisation du bruit ! Qu’il provienne de l’extérieur (circulation, avions, sirènes des véhicules d’urgences…) ou des joies de la vie de famille à l’intérieur (apprentissage de la guitare, bruits de pas, volume trop élevé de la télé ou, votre fille qui tente de devenir l’égal vocal de Lady Gaga),  le bruit peut vous « gâcher la vie » ! Autant prendre les devants, trouver des solutions et isoler vos cloisons et murs extérieurs de manière phonique !

Pour avoir les bonnes astuces et les bonnes pratiques, nous avons interviewé Dirk Glorieux, Technical and Production Marketing Assistant | Insulation, chez URSA.

Image
Ursa

Pourquoi isoler les murs intérieurs ou une cloison de séparation ?

D.G: « Les produits vont être différents selon ce que l’on cherche à isoler de manière acoustique.  

Pour une cloison :

  • notre produit de référence est clairement URSACOUSTIC, un panneau acoustique de laine minérale nue semi-rigide qui offre de belles performances à l’isolation phonétique. Il est léger, non combustible, bon marché et est souvent recherché tant pour son efficacité acoustique que pour son coût attractif lorsqu’il s’agit de faire de grands travaux d’intérieurs.
  • On peut également choisir PURE 38 PN, un panneau acoustique de laine minérale blanche nue semi-rigide provenant de notre gamme « URSA PUREONE » qui réunit toutes les qualités, aussi bien sur le plan du confort de placement que sur celui des performances et de la durabilité.
  • Ou vous avez également la possibilité d’appliquer URSAPAN, un panneau de laine minérale plus rigide revêtu sur une face d’un voile de verre, qui sert également à isoler les murs creux par l’extérieur, l’intérieur et les murs mitoyens.

Pour les murs extérieurs ou les murs mitoyens : on va privilégier les panneaux WALLTEC ou URSAPAN. »

QUELS SONT VOS PRODUITS DE RÉFÉRENCE POUR CE TYPE D’ISOLATION ?

D.G: « Les produits vont être différents selon ce que l’on cherche à isoler de manière acoustique.  

Pour une cloison :

  • notre produit de référence est clairement URSACOUSTIC, un panneau acoustique de laine minérale nue semi-rigide qui offre de belles performances à l’isolation phonétique. Il est léger, non combustible, bon marché et est souvent recherché tant pour son efficacité acoustique que pour son coût attractif lorsqu’il s’agit de faire de grands travaux d’intérieurs.
  • On peut également choisir PURE 38 PN, un panneau acoustique de laine minérale blanche nue semi-rigide provenant de notre gamme « URSA PUREONE » qui réunit toutes les qualités, aussi bien sur le plan du confort de placement que sur celui des performances et de la durabilité.
  • Ou vous avez également la possibilité d’appliquer URSAPAN, un panneau de laine minérale plus rigide revêtu sur une face d’un voile de verre, qui sert également à isoler les murs creux par l’extérieur, l’intérieur et les murs mitoyens.

Pour les murs extérieurs ou les murs mitoyens : on va privilégier les panneaux WALLTEC ou URSAPAN. »

Image
Plaatsing Ursa

Quelles sont les différences entre le PURE 38 PN et l’Ursacoustic ?

D.G : « Tous nos produits en laine de verre sont performants (isolation thermique, acoustique et non combustible). Hormis le fait qu’il n’y a pas de formaldéhyde dans le liant de PURE 38 PN, il n’y a pas de différences dans les propriétés acoustiques de ces 2 produits. URSACOUSTIC sera plus léger et offrira un rapport qualité-prix plus optimal. »
 

Pour rappel, les produits de notre gamme URSA PUREONE ne contiennent pas de formaldéhyde ni d'autres composés organiques volatils et contribuent à une meilleure qualité de l'air intérieur. URSA PUREONE est fabriqué à partir de matières premières naturelles. Il s’agit d'un matériau d'isolation durable et écologique.

À partir de quelle épaisseur avons-nous une isolation acoustique performante ?

D.G : « La laine minérale URSA contribue réellement à votre confort de vie et absorbe les bruits en offrant une résistante optimale au passage de l’air. À partir de 40 mm d’épaisseur, des résultats acoustiques peuvent déjà être obtenus grâce au principe masse-ressort-masse pour les cloisons.

→ Dans les cloisons de séparation légères, les plaques de plâtre font office de masses et la laine de verre, de ressort.

Attention que le résultat acoustique ne dépend pas uniquement du panneau choisi. C’est toute la globalité du système et son installation qui vont rendre l’isolation phonique plus performante ! »

DES CONSEILS DE MISE EN œuvre ?

D.G : «Il est bien sûr recommandé de faire appel à un professionnel, mais si vous voulez tenter l’expérience, voici quelques conseils et une petite vidéo.

  • Il convient de toujours veiller à ce que la construction soit étanche à l’air (la présence d’interstices et d’orifices annule l’isolation acoustique de la paroi).
  • Les profilés métalliques légers ont une meilleure performance acoustique que ceux en bois, on vous conseille de faire votre choix en conséquence, sachant qu’il est primordial d’étanchéifier les raccords avec le sol et le plafond à l’aide d’une bande acoustique autocollante pour amortir les éventuelles vibrations.
  • Pensez à ne jamais placer deux prises en vis-à-vis, et si vous optez pour une double cloison avec deux plaques de plâtres, prenez soin de décaler les jointures en quinconce de façon à ce que le bruit et l’air ne puissent pas s’y engouffrer facilement.
  • Et enfin, pensez à éviter de choisir des matériaux d’isolation rigides ou qui possèdent une densité trop élevée, car ils sont reconnus pour être de parfaits conducteurs sonores. D’ailleurs, je vous invite à frapper sur une porte (matériau rigide donc) et de faire de même contre une laine minérale, vous aurez vite compris qui répercute le bruit ;-) »
Image
Ursa terra ursacoustic

EXISTE-T-IL DES PRIMES POUR CE TYPE DE PRODUIT ?

D.G : « Il n’existe pas des primes pour les cloisons, mais il existe des primes pour isoler un mur extérieur par l'intérieur. Les travaux doivent être réalisés par un entrepreneur et l'isolation doit avoir une valeur Rd ≥ 2.0 m²K/W. »

En résumé : 

Prenez le temps de savoir quel type de bruit vous voulez isoler (intérieur, extérieur) et sa provenance (une paroi, un mur, un sol, un plafond, un mur mitoyen… ). Et n’oubliez pas que le panneau acoustique n’est rien sans une bonne mise en œuvre ! Isoler la paroi entre la chambre de votre enfant et votre salon ne vous empêchera pas de l’entendre s’il reste des prises d’air ou d’autres parois non isolées de manière phonique. Et puis… relativisons un peu : si le bruit peut rapidement nous ennuyer, il est aussi le signe qu’il y a de la vie dans la maison. Il ne s’agit donc pas de le supprimer, mais bien de l’atténuer.

« Un nom, une marque, une famille : YouBuild est désormais encore plus proche des clients. »

Plus d'info

Knauf Pocket Kit: découvrez un système innovant pour vos portes coulissantes

Plus d'info